Le conseil en gestion de patrimoine 2.0

à partir de 100€/mois d’épargne

Colbert est un assistant qui sélectionne pour vous les meilleures solutions d’investissement parmi l’ensemble des produits disponibles sur le marché.

1. Un premier échange confidentiel durant lequel Colbert apprend à vous connaître

Colbert est un assistant avec qui vous allez échanger à propos de votre situation personelle, familiale, financière et patrimoniale.
Cette première étape permet à Colbert de vous offrir les solutions d’investissement les plus adaptées à votre profil.

Toutes les données saisies sont strictement confidentielles et ne seront jamais revendues à des tiers. L’ensemble de nos gestionnaires de patrimoines sont agréés et soumis au secret professionnel. Conformément à la réglementation sur la protection des données de 2018, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations recueillies à partir de cet échange.

2. Une synthèse patrimoniale claire

Bénéficiez d’un outil simple: la synthèse patrimoniale. Vous y trouverez une représentation visuelle de votre patrimoine et de votre profil investisseur.
C’est également ici que vous pouvez consulter les solutions d’investissement correspondant le mieux à votre situation personnelle.

3. Un consultant en gestion de patrimoine agréé approfondit avec vous les solutions Colbert

Suite à la création de votre synthèse patrimoniale vous avez la possibilité d’appeler un consultant ou de prendre rendez-vous pour organiser une rencontre téléphonique ou physique. Vous pourrez ainsi rencontrer l’équipe derrière Colbert et investir en toute confiance.

Actualités

Marché actions : les marchés ont plutôt bien résisté à l’annonce de la FED sur le ralentissement de la croissance. Le rebond depuis le début de l’année est toujours aussi significatif (+13% pour le MSCI Monde ACWI). Marché obligations : le rendement des obligations souveraines est toujours aussi faible avec le bund 10 ans qui est maintenant à 0,001% et le T-bond qui est inférieur à 2,5%.

Marché actions : la semaine dernière était marquée par une baisse liée aux statistiques très moyennes concernant l’emploi. La bourse américaine a rebondi en début de semaine et les autres places boursières ont suivi dans son sillage grâce notamment à un redressement de la demande de biens durables en janvier pour le 3e mois d’affilé. Cependant, un tassement de cette dynamique était à l’œuvre en raison des déclarations de Trump sur les négociations commerciales avec la Chine. Marché obligations : les obligations souveraines à long terme...

Marché actions : les marchés actions repartent à la baisse en raison de deux faits principaux : une révisions à la baisse des prévisions pour la croissance de la zone euro de la BCE ainsi que des chiffres décevants pour la Chine concernant son activité commerciale. Marché obligations : après s’être resserrés à l’approche de la réunion de la BCE...

Plus d’articles